Live from San Francisco

Fabien et moi sommes à San Francisco pour une semaine afin d’assister à une conférence sur le web 2.0 organisée par l’éditeur O’Reilly.

Nous avons profité de ce dimanche radieux pour visiter cette superbe ville. Au cours de notre balade, nous avons rencontré Tariq Krim, le fondateur de Netvibes qui interviendra dans la conférence.

Je vous invite à découvrir quelques images de cette première journée à travers une petite réalisation de Fabien

Visitons le monde, Porto

Bonjour,
Sur une initiative originale d’une amie, nous nous lançons le défi de faire toutes les destinations de Ryanair au départ de l’aéroport Marseille/Provence en 1 an.
Première destination : Porto.

Porto est une ville du Portugal de 263 131 habitants (2001), et environ 1 500 000 dans le Grand Porto, ce qui en fait la seconde du pays après Lisbonne. Les deux villes, ont souvent rivalisé par le passé. Porto, par son histoire de négoce du vin avec le Royaume-Uni, semble avoir été influencée par celui-ci et par une activité commerciale importante. Un adage évoque le caractère des différentes villes portugaises : Lisbonne s’amuse, Coimbra chante, Braga prie et Porto travaille.
Elle est située sur la façade atlantique du pays, au nord de la capitale.

Keep connected !

Vibrons à Cracovie

Après quelques péripéties, je vous écris depuis l’aéroport de Prague, où je fais escale avant de rentrer à Marseille.

Quel voyage : trois semaines en Pologne à Cracovie avec des amis.

Dans quel siècle magique vivons-nous : à près de 2.000 kilomètres de mon bureau, grâce à Internet et ses nombreuses applications (mail, téléphonie, visiophonie), je peux être à 100% opérationnel.

Bon évidemment, ça, c’est en théorie. Car même si la Pologne est plutôt bien développée, que l’hyper-centre de Cracovie n’a pas grand chose à envier à Aix en Provence, l’accès à internet n’est pas encore au niveau de nos Free ou Neuf Télécom nationaux.
Jugez-en par vous même: nous partagions une connexion de 300Ko avec une boite de nuit.
Un câble réseau de 200m tiré entre deux façades était notre seul lien avec le grand réseau.
Donc au programme de ces 21 jours, de nombreuses déconnexions ainsi qu’un débit proche du 56Kbps…

Cela ne peut que nous faire apprécier notre confort de travail habituel.

Hormis ces problèmes techniques, nous avons passé 3 semaines géniales : découverte de la ville, de ses monuments, ses habitants, ses bars et ses boites.
Guidé par les deux exceptionnelles Anna et Zofia nous nous sommes fondus au sein de la très accueillante population polonaise. Je vous invite d’ailleur à découvrir le site de leur boite : Azalis

Je m’arrête là et vous invite à découvrir tous les détails et photos sur Vibrons : http://www.vibrons.com/

Si je devais résumer ce voyage en deux mots ce serait : « Vibrons encore ! »