Nouvelle interface Google : Google Universal Search

Après la mise à jour de Google Analytics il y a quelques jours, Google dévoile à tous ses utilisateurs, enfin plus précisément aux internautes anglophones la nouvelle interface de Google.com.

Cette interface est très proche des previews dont je vous avez parlé le 24 avril.

Google Nouvelle version

Les 6 services mis en avant par Google sont à présent : Web, Images, Video, News, Maps, Gmail.
Par rapport à l’interface française actuelle, on note donc la disparition de « Groupe », et l’apparition de « Vidéo, Map et Gmail ».

Le nouvel onglet « more » permet d’étendre votre recherche à 14 services dont Google Blog search, Blogger, Calendar, Picassa…

C’est un pas de plus pour Google vers la fusion de l’ensemble de ses services, qu’ils proviennent de développement interne (Blog search, Finance, Products) ou d’acquisitions passées (Blogger, Photo Picassa).

Il est à noté qu’une partie de ces services nécessitent un compte Google.
La firme de Mountain View cherche très certainement à augmenter sensiblement le nombre de visiteurs authentifiés, qui leur permet de mieux cibler la pub et de mieux connaître ses internautes.

Google Google Universal Search

Avec tous ces nouveaux éléments, on comprend mieux pourquoi Microsoft cherche à relancer les discussions de fusion avec le troisième grand acteur de la recherche : Yahoo.

Découvrez la page d’accueil de la nouvelle interface ou un résultat de recherche !

On suppose que Google Universal Search sera étendu à tous les pays progressivement, alors amis conservateurs profiter des derniers jours de notre google.fr en ligne depuis près de 7 ans 😉

Google lance en parallèle Google Experimental : « Google is always experimenting with new features aimed at improving the search experience ».
Difficile de cerner la différence entre Google Experimental et Google Labs qui est lui défini de la sorte :  » Google labs showcases a few of our favorite ideas that aren’t quite ready for prime time. »

Wait and see !

Du papier au Web 2.0, en passant par le Web 1.0

Michael Wesch, un universitaire américain, nous propose une vidéo très intéressante sur les changements qu’induisissent le web 2.0 sur nos vies.

Voici quelques phrases extraites de cette vidéo :
« Le web 2.0 relie les personnes. Les individus partagent, échangent et collaborent »
« Nous devrons redéfinir certains éléments, les copyrights, les droits d’auteurs, l’éthique, notre identité, la vie privée, le commerce, l’amour, la famille….. nous même!




Fusions-Acquisition, Google et Yahoo en tête

Suite à l’acquisition de Youtubes par Google, le très sérieux Blog Google Blogoscoped publiait il y a 10 jours un récapitulatif des dernières fusions/acquisitions des grands acteurs du web.

Nous avons repris et complété ce tableau en y ajoutant notamment le nom du nouveau service issu de l’acquisition mais surtout son domaine d’activité.

Entreprise
Acheteur
Nom
du service
Activité

Montant
($ millions)
Skype Ebay
Voix/Ip
2 600
YouTube Google
Vidéos
1 650
5% d’AOL Google
FAI
1 000
MySpace News Corp
Communauté
580
dMarc Broad. Google
Régie radio
102
Grouper Sony
Vidéos
65
Flickr Yahoo
Photos
32
del.icio.us Yahoo
Communauté
32
Bloglines IAC (Ask)
Blogs
25
Weblogs Inc. AOL
Blogs
25
Blogger Google
Blogs
20
LiveJournal SixApart
Blogs
20
Oddpost Yahoo
Yahoo Mail
Mail
20
Jumpcut Yahoo
Vidéo
15
Rojo SixApart
Rss
10
Picasa Google
Photos
5
MeasureMap Google
Statistiques
5
2.6% de Baidu Google
Recherche
5
weblogs.com Verisign
Blogs
2
Writely Google
Google Docs
Editeur en ligne
2
Dodgeball Google
Communauté
1
Upcoming.org Yahoo
Communauté
1
WebJay Yahoo
Communauté
1
Urchin Google
Google Analytics
Statistiques
?
Keyhole Google
Google Earth
Cartographie
?
Deja News Google
Google Groups
Newsgroups
?

* Estimations

A la vue de ces chiffres, il est clair que le prix payé par Google pour Youtubes semble excessivement élevé si on le compare à d’autres rachats (Blogger, Keyhole) à la rentabilité plus évidente.
Rappelons que Youtubes perd près de 3 millions de dollars par mois de coût de bande passante et rencontre des problèmes de droits d’auteur.

La polémique sur cette acquisition est vive dans la blogosphère : Fred Cavazaa LeeAnn Prescott BusinessWeek.
Cependant, d’autres voix sont plus optimistes et parlent de réduction des coûts grâce à l’énorme capacité d’hébergement de Google et des accords avec les Majors.

Enfin il est à noter que la plupart des acquisitions sont des sites communautaires, de partage de photos, vidéos, musiques ou plus généralement d’informations.
Le partage, un des principaux éléments du Web 2.0 !