Google Sitemaps devient Google Webmaster tools

Vous connaissez peut-être Google Sitemaps ?
A l’origine, Google Sitemaps était une interface chez google qui vous permettez simplement de soumettre un fichier sitemap au moteur de recherche. Ce fichier vous permet de fournir à google l’intégralité des pages présentes sur votre site.

Cette fonction peut être utile lorsque votre site contient des centaines de milliers de pages. Il permet à google de mieux comprendre votre site et de ‘lindexer plus rapidement et plus efficacement. Du moins dans la théorie, car les effets positifs d’un sitemap sur le référencement ne sont pas encore clairement prouvés.

Au fils du temps, cette interface s’est progressivement enrichie de données statistiques issues du moteur de recherche.

Aujourd’hui, la soumission d’un fichier sitemap n’est plus qu’une des nombreuses fonctions proposées par Google Sitemaps.
C’est pourquoi Google a annoncé il y a quelques jours le changement de nom de « Google Sitemaps » pour « Google Webmaster tools ».

Voici un aperçu des nombreuses stats auxquelles vous aurez accès :

  • La listes des erreurs que googlebot a rencontré sur votre site classées par types
  • Un outil d’analyse de votre fichier robots.txt
  • Fournir à google l’adresse que vous préférez domaine.com ou www.domain.com
  • Les 20 requêtes les plus populaires sur lesquelles votre site apparait
  • Les 20 requêtes les plus populaires sur lesquelles votre site est cliqué
  • Des statistiques sur le crawl et la distribution du PageRank
  • Une analyse sur les mots-clefs les plus utilisés sur votre site et sur les backlinks

Vous l’aurez compris, Google Webmaster tools est un outil primordial à tout bon référenceur.

Seo Google en vidéo par Matt Cutts

Matt Cutts, le très célèbre employé de Google, parole divine de tous bon référenceurs, vient de mettre en ligne 6 vidéos de questions/réponses.

C’est un « Must see » pour toutes les personnes intéressées par la visibilité de leur site web.

Parmi les nombreuses infos livrées par Matt, voici quelques morceaux choisis :

  • Faut-il favoriser l’accessibilité de son site aux visiteurs ou aux moteurs de recherche ?

Matt Cutt répond clairement qu’aucun des deux aspects ne peut être négligé.
Il est tout de même intéressant d’entendre de la bouche même de Matt qu’il est indispensable d’optimiser son site pour les moteurs de recherche.

  • Cloacking/Geotargetting

Le cloacking est la technique qui consiste à diffuser un contenu différent aux visiteurs et aux robots des moteurs de recherche.
Comme tous les moteurs, Google combat très fermement cette technique par des blacklistages. Ce sujet a été abordé de façon récurrente tout au long des vidéos.
En effet, certaines techniques comme le géotargetting (afficher du contenu en fonction du pays du visiteur) peuvent être assimilées à du cloacking.
Dans ce cas précis Matt explique qu’à partir du moment où l’on considère le robot de google comme un visiteur « normal », en l’occurrence un visiteur américain, le geotargetting ne devrait pas poser de problème.
De manière générale, pour éviter d’être considéré « cloackeur », il ne faut pas mettre en place de traitement spécifique pour google (pas de if (visiteur=google) ).

  • Multi-domaines

Matt confirme une fois de plus que lorsque plusieurs domaines sont utilisés par un même site, il faut en choisir un seul et configurer les autres en redirection permanente (code 301).
Il expose l’exemple d’une entreprise qui rachète un site lié à son activité. Matt explique que la popularité du nouveau nom de domaine devrait être transférée sur l’ancien domaine grâce à la redirection 301

  • Url dynamique / Url rewrting

Nous le savions déjà, mais Matt le confirme : il est déconseillé d’utiliser plus de trois paramètres dans les URL.
Il précise également qu’il est préférable de ne pas utiliser d’ID qui pourrait ressemble à des variables de sessions.
Plus surprenant même, la technique d’url rewriting, bien connue des référenceurs, est conseillée à demi-mot par Matt !

  • Description Dmoz

Vous avez peut-être déjà constaté que sur certaines recherches, Google affiche le descriptif Dmoz d’un site au lieu de l’habituel snippet (descriptif élaboré à partir d’extrait de la page).
Matt explique que Google utilise le descriptif de Dmoz si ce dernier semble plus pertinent que le contenu de votre page pour la recherche en question.

Rappelons qu’il est possible de forcer google à ne pas utiliser le descriptif Dmoz.

Evidemment, l’ingénieur n’a cessé de répéter qu’un contenu exclusif de qualité est la base même d’un bon référencement.

Je vous invite à visionner l’intégralité de ces vidéos en cliquant ci-dessous.

Continuer la lecture de « Seo Google en vidéo par Matt Cutts »